V56 – Saint-Jacques à Vélo, via Vézelay

Suite à la publication, fin juin 2022, par l’ACIR (Agence Française des Chemins de Compostelle) du carnet de route Saint-Jacques à Vélo via Vézelay, je suis parti à la découverte de cette nouvelle véloroute.

7 jours de voyage. 537 km et un dénivelé positif de l’ordre de 6200 m.

Auxerre – Vézelay – La Charité-sur-Loire – Saint-Amand-Montrond – La Châtre – Lac d’Eguzon – Crozant – La Souterraine – Bénevent l’Abbaye – Saint-Léonard-de-Noblat – Limoges.

Voici le détail des étapes réalisées :

  • Auxerre – Vézelay : 71 km
  • Vézelay – La Chârité-sur-Loire : 95 km
  • La Chârité-sur-Loire – Augy-sur-Aubois : 65 km
  • Augy-sur-Aubois – La Châtre : 102 km
  • La Châtre – La Souterraine : 94 km
  • La Souterraine – Saint-Léonard-de-Noblat : 75 km
  • Saint-Léonard-de-Noblat – Limoges : 35 km

 

Voir en plein écran

Voir en plein écran – Zoomer pour voir le détail

Les points en bleu sur l’itinéraire correspondent aux étapes (nuit). Les points en rouge, aux gares d’Auxerre Saint-Gervais et de Limoges Bénédictins.
 

Pour avoir plus d’informations et profiter de nombreuses photos, je vous invite à parcourir ce carnet de voyage : Vézelay – Limoges
Ce carnet de voyage a été réalisé avec l’application Travelsteps.
 

Itinéraire V56 de Vézelay à Limoges (440 km):

Personnellement j’ai apprécié :

– les paysages variés du parcours (forêts, pâturages, cultures)
– le patrimoine, notamment religieux de la plus petite église à la plus grande abbaye
– la tranquillité de ce parcours hors des sentiers très touristiques

J’ai moins apprécié :

– la difficulté à trouver parfois un café. Le revers de la tranquillité de l’itinéraire c’est qu’en dehors des villes il y a peu de lieux animés.
 

Sécurité :

– L’itinéraire suit à peu près partout des voies à faible trafic, ce qui rend le parcours agréable.
– La seule section que j’ai jugé peu sûre est la D44 après Saint-Priest-Taurion. En effet à cet endroit la route est étroite avec une forte pente et un tournant sans aucune visibilité pour les véhicules.
 

Dénivelé et pentes :

L’itinéraire est à peu près plat entre La Charité-sur-Loire et La Châtre. Partout ailleurs, il est vallonné avec parfois des pentes accentuées (> 4%)

Il est donc clairement pas adapté aux familles avec des enfants, ni aux personnes peu habitués aux efforts physiques. Sauf bien sûr pour les personnes munies de VAE.

Inversement le fait qu’il soit vallonné fait aussi le charme de cet itinéraire.
 

 

Jalonnement

– dans l’Yonne et la Nièvre (de Vézelay à la Charité-sur-Loire), le jalonnement se suit sans difficultés. Les panneaux comportent la mention via Vézelay sous la coquille et 56 sur le côté.

– dans le Cher, entre La Charité-sur-Loire et Marseilles-lez-Aubigny le jalonnement Loire à vélo se suit facilement.

– dans le Cher, entre Marseilles-lez-Aubigny et Saint-Amand-Montrond, le jalonnement (même transitoire) est inexistant.

L’itinéraire emprunte semble-t-il une succession de boucles cyclables (10 puis 7 puis 8 puis 9) difficile à suivre sans se perdre. Je me suis d’ailleurs perdu.

– dans le Cher et l’Indre, de Saint-Amand-Montrond au lac d’Eguzon, le jalonnement est d’une grande qualité. Je n’ai eu besoin, ni de lire le carnet de route, ni d’utiliser mon application GPS sur smartphone.

Les panneaux sont clairs et comportent tous le logo de la coquille permettant de distinguer l’itinéraire V56 des autres itinéraires (boucles cyclables, V49)

– dans la Creuse, de Crozant à Saint-Martin-Sainte-Catherine, les panneaux de jalonnement comporte le logo de la coquille mais pas l’inscription Saint-Jacques à vélo via Vézelay. L’itinéraire se suit sans difficultés.

– dans la Haute-Vienne, de Le Châtenet-en-Dognon à Limoges, les panneaux de jalonnement de la V56 sont de simples panneaux vélo vert. Il ne comporte ni logo de la coquille, ni mention « Saint-Jacques à vélo, via Vézelay ».

Ils comportent parfois les destinations (Saint-Léonard, Limoges) et le kilométrage. Ils peuvent prêter à confusion avec des boucles cyclables locales.

En conclusion : le jalonnement n’est donc pas encore complet et la signalétique n’est pas identique, ni complète entre Vézelay et Limoges.
Cela nuit à la qualité de la véloroute, mais cela ne doit pas pour autant vous dissuader de découvrir cette nouvelle véloroute. Ces défauts seront très probablement corrigées par les collectivités dans les mois à venir

Edit du 08/07. Selon le conseil départemental du Cher, l’itinéraire entre Marseilles-lez-Aubigny et Saint-Amand-Montrond devrait être jalonné rapidement. A suivre donc.

 
 

Traces GPX :

Si cela vous intéresse voici ci-dessous les traces GPX des étapes réalisées :

 
Auxerre - Vézelay (38 téléchargements)
 

 
V56 - Vézelay - Limoges (39 téléchargements)
 

 
V56 - Vézelay - La Charité-sur-Loire (22 téléchargements)
 

 
V56 - La Charité-sur-Loire - Augy-sur-Aubois (18 téléchargements)

 
 
V56 - Augy-sur-Aubois - La Châtre (19 téléchargements)

 
 
V56 - La Châtre - La Souterraine (25 téléchargements)

 
 
V56 - La Souterraine - Saint-Léonard-de-Noblat (28 téléchargements)

 
 
V56 - Saint-Léonard-de-Noblat - Limoges (26 téléchargements)
 
 

J’ai parcouru la V56 rapidement il est préférable de prendre davantage de temps, aussi voici le découpage en 10 étapes que je conseille :

Vézelay – Limoges – 442 km – D+ 4618 m

– Vézelay – Varzy – 42 km – D+ 676 m
– Varzy – La Charité-sur-Loire – 51 km – D+ 500 m
– La Charité-sur-Loire – Sancoins – 52 km – D+ 295 m
– Sancoins – Saint-Amand-Montrond – 44 km – D+ 177 m
– Saint-Amand-Montrond – La Châtre – 63 km – D+ 490 m
– La Châtre – Gargilesse – 44 km – D+ 406 m
– Gargilesse – La Souterraine – 47 km – D+ 808 m
– La Souterraine – Bénevent l’Abbaye – 26 km – D+ 300 m
– Bénevent l’Abbaye – Saint-Léonard de Noblat – 46 km – D+ 708 m
– Saint-Léonard de Noblat – Limoges – 30 km – D+ 446 m

Voici en téléchargement les 10 traces (fichier zip) correspondantes :
 
V56 - Vézelay - Limoges en 10 étapes (2 téléchargements)
 
 
 
 

Carnet de route Saint-Jacques à vélo, via Vézelay


Saint-Jacques à vélo, via Vézelay - Carnet de route (94 téléchargements)
 
 

En complément du carnet de route voici le communiqué de presse de l’Agence Française des chemins de Compostelle paru en juin 2022 à propos de la V56.
 

A noter qu’une version papier du carnet de route est disponible dans les Offices de Tourisme situés sur l’itinéraire.

 

Schéma national des véloroutes

Les véloroutes V41 et V56 sont formées autour d’un patrimoine commun : celui des chemins de Saint-Jacques de Compostelle. Composés d’un tronçon commun de Saint-Jean-Pied-de-Port à Mont-de-Marsan, ces deux itinéraires répertorient respectivement dix biens inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO au titre des chemins de Saint-Jacques de Compostelle en France.

Dans le Schéma National Vélo il est prévu que la véloroute V56 relie Metz, en Moselle, à Saint-Jean-Pied-de-Port, dans les Pyrénées-Atlantiques, et s’étende sur près de 1 500 km.
 

Sites inscrits au Patrimoine Mondial de l’UNESCO au titre des chemins de Saint Jacques

Basilique et colline de Vézelay

Basilique Saint-Etienne de Neuvy-Saint-Sepulchre

Collégiale romane de Saint-Léonard de Noblat
 

A propos des chemins de Compostelle

Pour bien comprendre l’origine des itinéraires des chemins de Compostelle en France, je vous suggère la lecture de cette page :
Le Guide du Pèlerin, du Père Fita à l’itinéraire culturel européen

 
 
— Publié le 07 juillet 2022 —
 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces tags HTML:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.