Rhône – Océan

De la Haute-Savoie (Seyssel) au Pays Basque (Guéthary)
 

Une grande randonnée à vélo des Alpes à l’océan Atlantique en passant par le Lubéron, la Camargue, la côte Méditerranéenne et les Pyrénées.

Route des vins de Savoie vers Montmélian

En voyage à vélo, cette année 2021 pour ne pas prendre l’eau , il fallait sortir des sentiers battus sans pour autant passer la frontière.

Avec seulement 2 orages dans les Alpes et 3 jours de pluie dans les Pyrénées, on s’estiment chanceux.

42 jours de voyage (du 09 juin au 20 juillet 2021) en cyclo-camping dont 35 jours de vélo – 1754 km – D+ de 16000m. Aucune crevaison. Aucun problème mécanique, juste un changement de patins de frein.

Seyssel, Aix-les-bains, Annecy, Alberville, Grésivaudan, Grenoble, Triéves, Corps, Gap, Sisteron, Forcalquier, Apt, Tarascon, Arles, Salin-de-Giraud, les Saintes-Maries, Aigues-Mortes, Sète, Marseillan, Leucate, Riversaltes, Quéribus, Peyrepertuse, Corbières, Bugarach, Mirepoix, Foix, Saint-Girons, Saint-Bertrand de Comminges, Bagnères-de-Bigorre, Lourdes, Oloron-Sainte-Marie, Saint-Palais, Saint-Jean-Pied-de-Port, Guethary, Bidart

Voir en plein écran – Zoomer pour voir le détail

Les points sur l’itinéraire correspondent aux étapes (nuit). Nous avons systématiquement fait du camping sauf à Grenoble, Duilhac-sous-Peyrepertuse (gîte) et Saint-Palais (halte Jacquaire).
 

Voici quelques photos :


 

Voici les véloroutes (itinéraires jalonnés, partagés ou non avec d’autres véhicules) et les voies vertes (voies en site propre) que nous avons empruntées durant ce voyage à vélo :

Via Rhôna (EuroVelo 17), de Seyssel à Chanaz

Voie verte Foix – Saint-Girons

V62, d’Annecy à Saint-Pierre d’Albigny

V63, de Montmélian à Grenoble

– V64 (en projet), de Corps à Sisteron – Voir carte AF3V

Méditerranée à vélo (EuroVelo 8) / Lubéron à vélo, de Forcalquier à Cavaillon

Méditerranée à vélo (EuroVelo 8), de Cavaillon à Beaucaire

Via Rhôna (EuroVelo 17), de Beaucaire à Arles

Via Rhôna (EuroVelo 17), de Mas Thibert à Salin-de-Giraud

– V65 (en projet), de Salin-de-Giraud aux Saintes-Maries-de-la-mer Voir carte AF3V

Méditerranée à vélo (EuroVelo 8) / Via Rhôna (EuroVelo 17), d’Aigues-Mortes à Sète

Méditerranée à vélo (EuroVelo 8) / Canal des 2 mers à vélo, de Sète à Portiragnes

Méditerranée à vélo (EuroVelo 8), de Gruissan à Port-la-Nouvelle en longeant le canal de la Robine

V81 – Voie verte de l’Agly, de Portbacarès à Riversaltes

V81 – Véloroute du Piémont Pyrénéen, de Cubières-sur-Cinoble à Mirepoix

– V81 – Véloroute du Piémont Pyrénéen, de Cadarcet à Salies-du-Salat. Avec les voies vertes Foix – Saint-Girons et Prat-Bonrepaux – Saint-Lizier

V81 – Véloroute du Piémont Pyrénéen, de Saint-Bertrand-de-Comminges à La Barthe-de-Neste

V81 – Véloroute du Piémont Pyrénéen, de Lourdes à Lestelle-Betharram

Scandibérique (EuroVelo 3), de Saint-Palais à Saint-Jean-Pied-de-Port

Vélodyssée (EuroVelo 1), de Guéthary à Bidart

 

Au final nous avons emprunté véloroutes suivantes :

– 4 euroVelo routes : (Via Rhôna (EV17), Méditerranée à vélo (EV8), Scandibérique (EV3), Vélodyssée (EV1)
– 6 véloroutes : V62, V63, V64 (projet), V65 (projet), V80 et V81
et bien sûr des petites routes.

Les tronçons d’itinéraire qui nous ont paru les plus pénibles ou dangereux sont les suivants :
– D16 de Rumilly à Annecy. Beaucoup de trafic dans l’aprés-midi. Peut être parce que c’était un vendredi, veille de week-end.

– Traversée de la Grande-Motte avec l’EuroVelo 8. Jalonnement défectueux. Mais surtout l’itinéraire n’en finit pas de zigzaguer entre les immeubles en empruntant des chemins piétons constitués de dalles rainurées, bien casse-gueules avec un vélo chargé.

– Chemin de halage le long du canal de la Robine. Manque de chance, car c’est superbe, ce jour là il a beaucoup plu. A faire de préférence par temps sec.

– D938 de Escaladieu à Bagnères de Bigorre. Une route qui monte. Quasiment pas de bas-côtés et surtout un fort vent latéral qui nous obligeait à bien tenir le guidon.

 

Voici les cols par lesquels nous sommes passés :

Alpes

– Col du Fau (899m)

– Col de Cornillon (855m)

– Col de Saint-Sébastien (983m)

– Col des Festreaux (1106m)

– Col de Manse (1270m)

Pyrénées

– Grau de Maury (430m)

– Col du Triby (344m)

– Col de la Croix Dessus (403m)

– Col d’en Guilhem (408m)

– Col de Bancarel (496m)

– Col de Linas (667m)

– Col des Tougnets (558m)

– Col del Bouich (599m)
 

Train + vélo:

Pour rejoindre Seyssel, nous avons pris les trains suivants avec les vélos non démontés :
– TER Orléans – Vierzon
– Intercité Vierzon – Lyon Part-Dieu
– TER Lyon Part-Dieu – Seyssel-Corbonod

Pour le retour même si cela s’est passé sans difficultés, ce fut beaucoup plus long :
– TER Guéthary – Bordeaux Saint-Jean
– TER Bordeaux Saint-Jean – La Rochelle
– TER La Rochelle – Poitiers
– TER Poitiers – Tours
– TER Tours – Orléans
 

Traces GPX:

Si cela vous intéresse voici ci-dessous les traces GPX des itinéraires (et des détours) suivis :
 
 
Rhône - Océan 2021 - Alpes (25 téléchargements)

 
 
Rhône - Océan 2021 - Lubéron - Provence (7 téléchargements)

 
 
Rhône - Océan 2021 - Camargue (8 téléchargements)

 
 
Rhône - Océan 2021 - Méditerranée (6 téléchargements)

 
 
Rhône - Océan 2021 - Pyrénées (10 téléchargements)

 
 
— Publié le 04 août 2021 —
 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces tags HTML:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.