Méridienne – Canal de la Sauldre

Voici le récit d’un week-end d’exploration sur le tracé de la méridienne à vélo et le long du canal de la Sauldre.

L’objectif était de reconnaitre ce qui pourrait le tracé d’une nouvelle véloroute qui irait de Paris à Montluçon. Et plus localement de Briare (Loiret) à Bourges (Cher). Randonnée réalisée, par temps chaud, fin août 2015.

 

Note: Vous pouvez agrandir les photos en cliquant dessus. Pour annuler un passage « en plein écran », utiliser la flèche « précédente » du navigateur.
Plus d’informations sur le projet de véloroute: Méridienne à vélo.

 

Jour 1 : Bourges – Aubigny-sur-Nère

 

07h15 – Train à Orléans pour Bourges

8h30 – Visite rapide de Bourges (Cathédrale & rues piétonnes du centre-ville)

 

Itinéraire suivi dans Bourges – Voir en plein écran

 

Cathédrale de Bourges
Cathédrale de Bourges

 

10h00 – Départ de la gare de Bourges en direction de Fussy pour retrouver la « trouée verte ».

 
Pas de difficultés pour trouver l’itinéraire pour sortir de Bourges. Les indications qui m’ont été fournies par l’association Mon Cher Vélo m’ont été très utiles.
Nous retrouvons la voie ferrée au niveau de la rue « Pasteur John Bost ». Elle est clairement impraticable car envahie par la végétation.
 

Voie ferrée au niveau de la rue « Pasteur John Bost »

 

Rue John Bost – Voir en plein écran

 

10h40 – Le chemin rejoignant la « trouée verte » est encombré par un arbre. Abattu par le vent qui a soufflé mercredi. Nous sommes obligés de démonter les sacoches et de porter les vélos pour passer.
 

1ier obstacle

 

Premier obstacle – Voir en plein écran

 

10h50 – Début de la « trouée verte », aménagée pour les randonneurs (à pied) et les Vététistes.
Nous sommes ni l’un ni l’autre … puisque équipés de nos vélos de chargés de sacoches.

 

Début de la Trouée verte

 

Trouée verte – Voir en plein écran

 

11h15 – Un peu avant Charlay, nous sommes obligés de pousser les vélos car la voie est encombrée de reste de ballast.

 

Gare au ballast !

 

Gare au ballast ! – Voir en plein écran

 

Trouée verte

 

12h40 – Gare de Menetou-Salon

 
Au niveau de Menetou-Salon, impossible de tourner pour prendre la route pour le village car la voie ferrée passe au-dessus de la route. Difficile de descendre avec les vélos.
Finalement nous passerons après la gare, à travers ce qui semble être une scierie (propriété privée donc) sans beaucoup de clôtures. Le chien de garde ne garde rien du tout heureusement.
 

Gare de Menetou-Salon

 
En fait pour aller à Menetou-Salon, en venant de Bourges, il faut prendre, un peu avant le pont, la route qui circule en parallèle de la voie, côté droit.
 

Menetou-Salon – Voir en plein écran
 

Château de Menetou-Salon

 
14h10 – On retrouve la voie ferrée
Après avoir jeté un coup d’œil au Château de Menetou et après avoir mangé notre pique-nique au restaurant bar « le Parc » (accueil sympathique), nous avons essayé de récupérer la voie ferrée au lieu-dit « Le Tureau à L’oie ». Sans succès car là c’est la voie ferrée qui passe sous la route. Et impossible de descendre.
Nous avons donc continué jusqu’au au lieu-dit « Les grands Genets » par une petite route agréable, au revêtement très roulant.

 

14h45 – Début de la « Sente Verte »

 

Début de la Sente verte

 

Début de la « Sente Verte » au niveau de Henrichemont – Voir en plein écran

 

15h50 – Entrée à la Chapelle-d’Angillon

 

Château de la Chapelle d’Angillon

 

Détour par la Chapelle d’Angillon – Voir en plein écran

 

16h15 – retour sur la sente verte
De La Chapelle d’Angillon à Aubigny, le chemin n’est pas très roulant car il y a beaucoup de branches et de morceaux de bois au sol. Nous avançons lentement de peur de crever.

 

Sente verte

 

17h15 – Deuxième obstacle …
Un deuxième arbre barre la voie, nous obligeant de nouveau à soulever les vélos.

 

Deuxième obstacle
Deuxième obstacle

 

18h10 – On est dans le sable …

Un peu avant d’arriver à Aubigny la voie est très sableuse et nous sommes obligés de pousser les vélos.
La parcelle s’appelle « Bois des grands sables » on comprend mieux pourquoi.

 

Bois des grands sables

 

voie ferrée
Dans le sable restent encore les traverses de l’ancienne voie ferrée

 

18h30 – Obligés de quitter la voie ferrée pour la D30
Sans crier gare la « Sente Verte » s’arrête là pour laisser place à l’ancienne voie ferrée avec des rails non démontés.
Impossible d’aller plus loin. Nous coupons à travers champ pour rejoindre la D30 qui nous emmène ensuite à Aubigny-sur-Nère.
Plus loin nous verrons qu’il y a toute une zone industrielle occupé par l’entreprise Butagaz. Avec peut-être une emprise sur la voie ferrée (A vérifier).

 

fin de la sente verte
fin de la sente verte

 

19h00 : Camping d’Aubigny-sur-Nère

Nous rejoignons rapidement le camping d’Aubigny. Camping correct avec piscine. 16€ pour 2 vélos et une tente (Pas de tarif cyclistes).
De Bourges à Aubigny nous avons parcouru 65 Km.

 

Rue principale d’Aubigny-sur-Nère

 

Aubigny-sur-Nère – Voir en plein écran

 
 

Bilan de cette première journée.
 

Itinéraire suivi pendant cette première journée – Voir en plein écran

 

De Bourges à Aubigny-sur-Nère, le tracé actuel de la voie ferrée est une véritable opportunité en site propre pour relier la Loire à Vélo (Gien ou Briare) à Bourges et au-delà à Montluçon.
En l’état actuel, cela relève un peu de l’aventure, mais il en sera autrement si l’itinéraire est aménagé pour des VTC et pas seulement pour les randonneurs ou VTT.
Nous avons apprécié d’être à l’ombre quasiment tout le long du parcours. En contrepartie, j’ai pour ma part regretté de ne pas voir davantage la campagne environnante.
Les anciennes gares de Menetou-Salon, La Chapelle d’Angillon et Ennordres sont autant de patrimoines ferroviaires.

 

Gare de La Chapelle d’Angillon

 

Gare d’Ennordres

 

Les villages de Menetou-Salon et La Chapelle d’Angillon sont d’agréables haltes touristiques idéalement espacées pour le randonneur.
Par manque de temps nous n’avons pas été aux villages de Saint-Martin d’Auxigny , Henrichemont et Ennordres.

 
 

>>> La suite du périple par ici : Méridienne – Canal de la Sauldre – jour 2
 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.