Le Loiret au fil de l’eau

Ça y est le grand projet touristique pour le triangle d’eau du Loiret est lancé. Il se nomme « Le Loiret au fil de l’eau ».

Ce nom a été choisi par les Loiretains eux-mêmes lors d’une consultation organisé par le département.

Donc ne dites plus « Triangle d’eau du Loiret ». Ce nom n’avait semble-t-il pas ou plus la côte. Trop géométrique, pas assez marketing.
« Le Loiret au fil de l’eau » n’est pas forcément un nom original mais au moins on comprend de quoi il s’agit.

Avec le nom vient également un slogan on ne peu plus explicite : « Loire & canaux ».

Pour ce qui est du logo, c’est là aussi une affaire de goût. Personnellement je le trouve plutôt pas mal. Pour son créateur Bertrand Gobert, la forme de l’oiseau rappelle aussi le triangle, avec la Loire (le ventre et le bec), le canal d’Orléans (le dos), le canal de Briare et le canal du Loing (l’aile).
Sa couleur « verte-bleue », la couleur de l’eau.

logo Loiret au fil de l'eau
Le projet touristique d’aménagement du triangle d’eau peut enfin voir le jour puisque le département du Loiret a racheté l’année dernière le canal d’Orléans à l’état pour 500 000 €.

Le canal d’Orléans, long de 78 km serpente de Montargis (Châlette précisément) à Orléans. Comme le canal de Briare, avec le le canal du Loing au nord, il permet de relier la Seine à la Loire.

 
 
 

Association Loire & canal lors du festival de Loire

Le plan d’investissement prévoit 70 M€ pour réhabiliter et aménager le canal d’Orléans (voie bleue & verte).

La première enveloppe budgétaire de 24 M€ d’ici fin 2021 est prévue pour les travaux suivants :

– l’amélioration du système d’alerte et de gestion des crues
Les inondations de 2016 sont encore bien présentes à l’esprit de tous (21 000 sinistrés et 255 M€ d’indemnisation versés par les assurances).

Des capteurs de niveau d’eau permettant déclencher les alertes sont d’ores et déjà en cours d’installation.

– le programme général de restauration des berges (44 km de berges à restaurer) et des écluses.
Avec notamment le curage du bief de Donnery et l’installation de clapets de façon à pouvoir ouvrir les écluses en cas de fortes crues et éviter ainsi de retenir l’eau.

– la remise en état des écluses classées « monument historique » de Coudroy.

– la réalisation de la véloroute (voie verte – Budget de 10 M€).

– la montée en qualité des bases de loisirs de l’étang de la vallée (Combreux) et de l’étang des bois (Vieilles-Maisons-sur-Joudry).

– la création d’un produit touristique Loiretain « le Loiret au fil de l’eau ».

 

Escale en fête à Combleux

Le planning pour la voie bleue (navigation) devrait être le suivant:

– Aménagement en 2020 des écluses sur le versant Seine. Fin 2020 on pourra rejoindre en bateau le port Grignon depuis l’écluse de Buges.

– En 2021, aménagement des écluses sur le versant Loire. Fin 2021 on devrait pouvoir rejoindre Vitry-aux-Loges depuis Combleux. Pour un parcours depuis Orléans, il faudrait au préalable rendre l’ancien pont tournant de Combleux opérationnel.

– La réfection des autres écluses devra faire l’objet d’une seconde tranche de travaux dont le budget sera fixé après les élections du conseil départemental en mars 2021. L’ouverture complète du canal à la navigation de Buges à Orléans ne viendra donc que dans une deuxième étape.

Reste que cette année, pour la deuxième année de suite, le canal d’Orléans en aval de Combleux a été à sec. La navigation sur le canal de Briare a elle été interrompue par manque d’eau.

La gestion de l’eau et la constitution de réserves d’eau pour alimenter le canal au niveau du bief de partage vont devenir indispensables si l’on veut que l’itinéraire soit au fil de l’eau toute l’année.
 
 

Le linéaire de la véloroute ira de Châlette-sur-Loing (Ecluse de Buges) à Chécy (Pont Auger). Il empruntera quasi exclusivement les halages du canal (d’un seul côté en alternance nord / sud). La voie est annoncée avec une section courante (enrobé) de 2,50 m de large (3m de structure).

De Chécy à Orléans, la véloroute reprendra l’itinéraire « Loire à vélo Nord » en cours d’aménagement. Des aires de repos et de services en lien avec les bourgs sont prévues tout au long de la véloroute.

La voie verte (randonnée à pied et vélo) devrait être finalisée pour fin 2021. Plus vraisemblablement pour le printemps 2022.

Il semble qu’une ouverture complète de la véloroute plutôt qu’une ouverture par sections (par versant par exemple) soit aujourd’hui privilégiée. A confirmer.

Une fois la véloroute aménagée, le département disposera d’une boucle cyclable de près de 240 km.

L’aménagement de cette boucle « fluvestre » (fluvial et terrestre) permettra de développer un tourisme de proximité, axé sur la nature et la découverte du patrimoine Loiretain, à une centaine de kilomètres de Paris.
Boucle qui sera accessible depuis les gares d’Orléans, de Montargis ou de Gien.

La boucle « Le Loiret au fil de l’eau » est connectée à l’EuroVelo 3, qui joint Trondheim (Norvège) à Saint-Jacques de Compostelle (Espagne) et à la Loire à Vélo – l’EuroVelo 6, qui relie l’Atlantique à la mer Noire.

Sans compter les opportunités qui reste encore à développer comme la Méridienne à vélo qui permettrait de relier la Loire au canal de Berry (Bourges) et au delà le sud vers Montluçon et Toulouse.
 
 

Publié le 23 septembre 2019 – Ce billet fait suite d’une part à la présentation du projet touristique du loiret « Le Loiret au fil de l’eau » du samedi 14 septembre avec Marc Gaudet (Président du CD du Loiret) et d’autre part à une conférence sur le canal d’Orléans, organisée par le conseil départemental, qui s’est tenue dans le cadre du festival de Loire, au bateau-lavoir le vendredi 20 septembre.
 
Si vous notez des erreurs ou des inexactitudes merci de me le signaler via la page contact que je puisse corriger.
 
 
 
Sinon voici une très belle vidéo de présentation du projet « Loiret au fil de l’eau » réalisée par le département.

Découvrez le Canal d'Orléans- le Loiret au fil de l'eau

Sécurisation des berges, restauration du patrimoine, aménagement d'une véloroute, pose de la signalétique, mise en valeur touristique… Avec le rachat du canal d'Orléans, le Département du #Loiret est sur le point de proposer à ses habitants et aux touristes un circuit de près de 250 km à travers des territoires aussi riches que variés ! Découvrez le Loiret au fil de l'eau !

Publiée par Le Département du Loiret sur Mercredi 16 octobre 2019

 
 
 
Quelques liens pour approfondir le sujet :

Les grands chiffres du canal d’Orléans, glissant doucement vers sa renaissance – Article de la République du Centre.

Appelez-le, désormais, « Le Loiret au fil de l’eau » – Article de la République du Centre.

Affiche de l’éventement « Escale en fête »

Le Loiret au fil de l’eau – un projet pour vous – Loiret Magazine – Automne 2019.

Des clapets vont être installés sur deux écluses – Article de la République du Centre.
 
 

– Le site officiel du Syndicat Mixte de Gestion du Canal d’Orléans.
 
Dossier de presse du Collectif canal d’Orléans.
 
Le site de l’ANCO – Association pour la valorisation du patrimoine, du tourisme et de la Navigation sur le Canal d’ Orléans.
 
Le canal d’Orléans, un espace aménagé. Histoire et enjeux – Une exposition virtuelle par les archives départementales du Loiret.
 
 

La description de l’itinéraire cyclo-touristique est disponible sur le site eurovelo3.fr de l’association CyclotransEurope.
Seul site à ce jour à décrire, l’EuroVelo 3 en France :

Canal d’Orléans

Canal de Briare

Vallée de la Loire – Briare – Orléans
 
 

Quelques articles complémentaires sur ces sujets :

Éléments pour l’aménagement d’une véloroute le long du canal d’Orléans
 
Triangle d’eau et Méridienne à vélo
 
Eléments pour une véloroute Briare – Montluçon

 
 
 
 

Localisation des écluses du canal d’Orléans
 
 
 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.